Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Sans doute avez-vous déjà entendu parler des X-Men, et sans doute la sortie de X-Men Days of Future Past, même si elle ne vous a pas forcément emballée, est remontée à vos oreilles. Et pour cause, cette franchise ayant lancée sur grand écran de nombreuses idées sur les super-héros dans les années 2000, après quelques navets, retrouve son homme : Bryan Singer. Le casting incroyable et parfois improbable (avec notre Omar Sy national) restera sans doute dans les mémoires, et la simple question du voyage dans le temps au cinéma super-héroïque est une bonne raison d'aller voir ce que donne ce film. Alors, que donne cette épopée temporelle et suite de First Class avec nos mutants favoris ?



Admirateur d'X-Men depuis que j'ai au moins 5 ans (faute aux premiers X-Men et au dessin-animé) il fallait que je jette un œil à ce film dont la promotion grandissante m'impatientait toujours de plus en plus. 

Alors, mes sentiments à la sortie de cette séance, parlent d'eux-même : c'est un film exceptionnel. La mise en scène, les effets spéciaux, l'interaction entre les personnages et l'arrivée de nouveaux venus (Quicksilver en tête) font du visionnage de ce film une très bonne partie de plaisir.




Le scénario est du jamais vu, du moins au cinéma. L'histoire est basée sur le comics éponyme, Days of Future Past de John Byrne et Chris Claremont paru au début des 80s, les comic-books encore dans le Bronze Age. Je ne mentirai pas, je n'ai jamais lu ce comics, ma culture des comics Marvel étant proche du néant. Alors n'attendez pas de comparaison film/comics, qui selon moi serait déplacée dans une review d'un film se voulant acteur d'une saga cinématographique et non une pure et simple adaptation.


Finalement, dans le média d'origine, les comics, c'est Kitty Pryde qui est apparemment envoyée dans le passé, dans le film, et sans spoiler personne, c'est Wolverine. Comme je l'ai dis cependant, je ne vais pas rencenser les différences, car le film ce n'est pas une pure adaptation. Cependant, la présence de Wolverine a.k.a. Logan comme personnage principal peut poser un débat car le personnage est extrêmement utilisé que ce soit dans les films X-Men ou dans ses propres spin-off (X-Men Origins : Wolverine, The Wolverine). Bon, il est clair que ce personnage fait vendre car son acteur, Hugh Jackman (qui a beau avoir la bonne bouille n'a clairement pas le même physique que le personnage des comics), est supra-adoré que cela soit aux Etats-Unis ou par chez nous, et puis bon, Wolverine est considéré comme bad ass ...

On pouvait espérer une chose pour cet épisode : la résolution de différentes incohérences apparus lors des différents films. Il est clair qu'un univers devenu aussi vaste doit être mener d'une main de mettre pour garder sa cohérence, et X-Men ne l'est pas. Et peut-être est-ce là la déception la plus volumineuse, le film n'apporte que très peu de résolutions aux problèmes. Il apporte même de nouvelles questions comme que s'est-il passé avec l'affaire Kennedy ou les nouveaux pouvoirs de Kitty (qui permettent à Wolverine de voyager dans le passé). Le plus gros problème, pour certains seraient surtout les Sentinelles, qui principaux problèmes du film dans le passé ou le futur ne sont pas apparu à l'époque de la trilogie d'origine.

La force de cet opus réside cependant ailleurs : le contexte historique. L'histoire a beau être remixé pour les besoins de la saga. La présence de Nixon à la Guerre du Viet Nâm tout en passant par du Claude François en boîte de nuit à Paris sont des choses sérieusement plaisantes. La possibilité de reconnaître le monde du début des années 70 pour les plus âgés des spectateurs sera sans doute assez bien reçue.

Un autre sujet important à aborder, ce sont les nouveaux personnages, avouez que vous, comme moi, lorsque vous avez appris que Quicksilver ou Bishop seraient de la partie avez été plus ou moins surpris et surtout appâté par ces annonces. Sachez cependant que la plupart de ces nouveaux personnages sont très peu utilisés, et sont pour la plupart acteur de la partie "futur" (finalement très peu présente dans le film). Ne partez donc pas avec l'idée de voir Omar Sy casser de la sentinelle tout le long du film. Notons tout de même que Vif Argent/Quicksilver est un personnage utilisé plus que les autres nouveaux arrivés car il a ses propres scènes dans la partie "passé" du film. Le personnage est caractérisé de la manière la plus fidèle qui soit puisqu'il n'a pas l'air de s'éloigner du jeune homme hyperactif et parfois foufou du dessin-animé de mon enfance. Et bien que ses gènes avec Magneto ne sont pas mentionnées, il est affirmé de manière presque explicite que Eric est bien son père biologique.


Les anciens personnages ne sont cependant pas en reste, car on peut retrouver nos Charles Xavier et Eric Lensherr des X-Men 1, 2, 3 comme de First Class. Par ailleurs, on retrouve le Fauve et Mystique de First Class, ainsi qu'Havok durant une courte scène.

Omar Sy, parlons-en ! Je pense que la France entière a été surprise par sa contribution au film. Prêtant son corps à Lucas Bishop, un X-Men aux pouvoirs dévastateurs, il est très loin d'Intouchables, à un monde de là. On peut noter que sa performance n'est pas décevante. On ne savait pas à quoi s'attendre, maintenant on est rassuré en voyant qu'il ne devient pas la risée de la France. Son costume a l'air très bien travaillé et les effets spéciaux pour ses pouvoirs sont très bien réalisés. On pourra regretter cependant, comme dit plus haut, qu'il n'est à l'écran que quelques minutes sur plus de 2H de film.


Days of Future Past est, selon moi, l'un des meilleurs opus de la série. Certaines scènes frôlant la perfection, il est, tout comme son prédécesseur, First Class, extraordinaire. Le divertissement est au rendez-vous, comme les belles paroles, ou les moments intenses. Il y a eu, par ailleurs, un réel travail d'accompli au niveau des costumes pour la reconstitution historique. Ce qu'on attend maintenant c'est une suite. Une suite qui se profile avec une scène post-générique ...
Tag(s) : #Review Ciné

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :